Le service national universel s’adresse à tous les jeunes, garçons et filles. Il prend la forme d’un service civique d’un mois obligatoire entre 16 et 18 ans, dans la continuité du parcours citoyen, suivi d’un engagement plus long sur la base du volontariat, entre 16 et 25 ans.

La campagne de recrutement des volontaires au Service national universel a été lancée le 1er février 2020 ainsi que le site www.snu.gouv.fr sur lequel les jeunes peuvent se renseigner et s’inscrire dès à présent.

Cette campagne de recrutement est ouverte jusqu’au 3 avril 2020 pour réaliser le séjour de cohésion du 22 juin au 3 juillet 2020

3 étapes clés

Une phase de cohésion obligatoire de 2 semaines hors du département de résidence l’année qui suit la classe de 3e. Elle propose :

Des modules collectifs avec activités pratiques et mises en situation :

  • Initiation au code de la route ;
  • Formation aux premiers secours, activités sportives et de cohésion ;
  • Développement durable et transition écologique ;
  • Défense et sécurité nationales ;
  • Citoyenneté et institutions nationales et européennes ;
  • Connaissance des services publics et accès aux droits.

Des bilans personnels :

  • Bilan de santé avec examens médicaux et entretien avec un médecin ;
  • Évaluation des apprentissages fondamentaux de la langue française ;
  • Point d’étape sur les compétences, notamment numériques.

Les volontaires portent un uniforme. Ils sont hébergés dans des « centres SNU » (internats, centres de vacances ou de formation, Crous, etc.) en maisonnées de 10 jeunes avec un tuteur justifiant d’un Bafa et des encadrants plus expérimentés (environ 450 cadres ont été recrutés, soit 1 encadrant pour 5 jeunes). Ils sont répartis par cohortes de 150 en moyenne dans 14 centres.

Pour en savoir plus, consulter « Service national universel, tout ce qu’il faut savoir »  du Ministère chargé de la jeunesse.

Partagez l'article sur Facebook
fb-share-icon